Questions Réponses – Fragen Antworten

C’est le début: avant de poser une question, vérifiez dans les réponses ci-dessous…

question1

Cliquez sur une question pour lire la réponse.

Conformément au Code du travail – livre III , l’employeur doit désigner un ou plusieurs salariés pour s’occuper des activités de protection et des activités de prévention des risques professionnels de l’entreprise ou de l’établissement, appelé travailleur (ou salarié) désigné. Un recours à des services extérieurs est possible, même obligatoire, si les compétences internes manquent, en principe pour une période courte (intérim, mise en place d’un système…) et/ou pour des missions spécifiques. En cas de recours à des prestataires extérieurs, il est impératif de s’assurer des compétences des intervenants et que le temps qu’ils consacrent à la mission est suffisant. Le(s) Travailleur(s) Désigné(s) ne doi(ven)t pas forcément exercer à plein temps (le temps minimal nécessaire est défini par le règlement grand-ducal du 9 juin 2006: l’outil de calcul ITM permet de le calculer en fonction de l’effectif et du nombre de personnes occupant des postes à risque. Les Travailleurs Désignés doivent avoir suivi ou suivre une formation (cf. par exemple www.lsc.lu) qui, pour des entreprises de moins de 16 personnes, est possible en ligne (cette formation est toutefois basique et nous recommandons d’inscrire votre (vos) TD à une formation de niveau B au moins). Le niveau de  formation et les prérequis sont définis dans le règlement grand-ducal précité. Il est également possible de demander à l’Inspection du Travail et des Mines de considérer ces deux sociétés comme une seule entité et donc de pouvoir n’avoir qu’un seul Travailleur Désigné, mais il n’est pas garanti que cette demande soit acceptée.
La législation n’a pas prévu ce cas précis, mais à notre sens le responsable de l’entreprise doit, soit prendre temporairement la place du TD, soit désigner une personne en remplacement (avec ou sans formation: un délai d’un an est prévu pour faire suivre cette formation à un nouveau TD), il est bien entendu que si personne n’est capable d’assurer cette tâche, le responsable de l’entreprise doit se faire conseiller et aider par une personne externe, mais assume la responsabilité concernant la sécurité de son personnel.
En tant qu’association, nous ne sommes pas compétents pour ce qui est de la reconnaissance des formations. Nous vous invitons à adresser votre demande avec justificatifs au Comité Consultatif à l’Inspection du Travail et des Mines (www.itm.lu). Nous savons toutefois d’expérience que la reconnaissance des formations étrangères pose souci. Il faudra, au minimum, compléter votre formation pour ce qui des connaissances législatives et règlementaires nationales.
Les responsabilités du TD sont décrites ici. Quant à une responsabilité éventuelle en cas d’accident, selon une publication de la Chambre des Salariés, le Travailleur Désigné n’est plus, ni moins responsable qu’un autre salarié. La responsabilité réelle dépend, en partie au moins, de la description de poste et de la délégation de pouvoirs (moyens organisationnels, matériels, financiers…), et des autres tâches du TD (ex.: chef de chantier, responsable maintenance…) le cas échéant. Cependant, la jurisprudence en la matière étant en constante évolution, ces éléments doivent être analysés par votre avocat ou un syndicat si celui-ci dispose d’une expertise en la matière.
Vous obtiendrez les informations officielles concernant votre formation de travailleur désigné auprès du Comité consultatif domicilié à l’ITM. L’ATDL ne peut pas vous donner de position officielle à ce sujet. En dehors de la formation de base, il est également nécessaire de penser à bien suivre les formations continues dans le respect du RGD du 9 juin (8 h/période de 5 ans pour les TD des groupes C1 à C3, 10 h pour les C4 et au-delà).
 Nous ne sommes ni un organisme de recrutement, ni un portail de recherche d’emploi et ne pouvons malheureusement vous mettre en contact avec des entreprises même si nous publions occasionnellement des offres à la demande des entreprises (hors cabinet de recrutement). Toutefois, nous vous invitons à rejoindre notre association (http://atdl.lu/members/signup) afin de développer votre réseau, d’échanger avec d’autres Travailleurs Désignés et d’obtenir des informations régulières (entre autres bénéfices de votre adhésion), le tout pour une somme très modique. Vous pouvez également rejoindre, sans frais ni engagement, notre groupe sur LinkedIn .
Petite précision: « Travailleur Désigné » n’est pas vraiment un métier en soi! Il s’agit plutôt d’un ensemble de missions définies par le Code du Travail qui, dans la pratique, sont souvent assurées à titre accessoire par des responsables RH, maintenance ou autres facility managers. Pour de grandes entreprises, cependant, ces missions peuvent occuper une ou plusieurs personnes à temps plein. Il existe également depuis quelques années de nombreux cursus de niveau Bachelor ou Master qui procurent des titres et des qualifications en relation avec la Sécurité et la Santé au Travail : ils ne remplacent pas la formation définie par le règlement grand-ducal du 9 juin 2006 même s’ils présentent évidemment un intérêt. Il est bien sûr possible passer cette formation après l’embauche (l’employeur a 1 an pour former son TD fraichement nommé). Tout dépend en fait de l’adéquation entre votre profil et le poste à pourvoir en sachant que les entreprises recherchant des TD souhaitent le plus souvent embaucher des candidats si possible déjà formés ou, du moins, avec une certaine expérience et des connaissances en SST (santé sécurité au travail) et au courant de la législation luxembourgeoise. Nous attirons également votre attention sur le fait qu’un problème de responsabilité, y compris pénale, peut être soulevé en cas d’accident si vous n’avez pas identifié et signalé à votre hiérarchie un problème du fait que vous n’étiez pas formé et aviez accepté la mission. Nous vous invitons également à demander (ou à lui proposer) à votre employeur une description de poste définissant vos rôles et responsabilités et leurs limites.