Symptômes respiratoires chez les vignerons

Les ouvriers du vignoble sont exposés à de nombreux agents inhalés, dont différents allergènes respiratoires. Entre 2007 et 2010, 307 travailleurs du vignoble de Champagne ont été inclus dans une étude prospective afin de déterminer la prévalence des symptômes respiratoires liés au travail et leurs associations éventuelles avec le poste de travail et le profil de sensibilisation allergénique.

La prévalence des symptômes respiratoires liés au travail est de 11 %. Les patients symptomatiques sont plus souvent sensibilisés au pollen de graminées et décrivent des symptômes saisonniers principalement pendant les activités de relevage et de palissage (fin de printemps). La proportion des femmes est relativement plus importante parmi les sujets présentant des symptômes liés au travail. Les résultats suggèrent qu’une surveillance rapprochée pourrait être proposée à ces patients afin d’évaluer l’impact sur leur fonction respiratoire.

http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20228

Laisser un commentaire