Infographie sur les substances cancérogènes

Une infographie (ETUI Cancer infographics 2016 final) de l’Institut syndical européen concernant les substances cancérogènes au travail. Pour le Luxembourg, le nombre de décès dus à des cancers liés aux expositions professionnelles est estimé à 100 en 2009. 

Ce chiffre est à mettre en relation avec le nombre moyen d’accident mortels (entre 14 et 22/an, cf rapport ITM) et le nombre de maladies professionnelles reconnues: un peu plus de 100 (cf. Statistiques AAA). Il faut en conclure qu’il y a beaucoup plus à faire en matière de santé au travail qu’en sécurité pure (environ 6 fois plus de morts en moyenne sans compte celles qui sont liées aux aspects psychosociaux ou autres maladies) et, de plus, que les maladies professionnelles restent trop peu reconnues, donc également que leur prévention est insuffisante !

L’insitut propose également une liste (Carcinogens, binding limits workers’ exposure Wriedt R 136 Web version 2016) de substances pour lesquelles des limites contraignantes devraient être fixées pour ce qui est des expositions.

Il faut toutefois noter que le seul respect d’une valeur limite ne peut protéger contre un risque de cancer car, pour la plupart d’entre elles, les valeurs de reference concernant les substances cancérogènes sont supposées être sans seuil donc les risques sont proportionnels à l’exposition (au cours de la vie). Même pour des faibles doses, ils ne peuvent donc être totalement exclus. D’autres moyens de prevention doivent être mis en oeuvre, dont en premier lieu, la substitution de ces substances.

 

Laisser un commentaire