Grand entretien Travail et Sécurité: une démarche qui repose sur la prise de conscience

Valérie KOÏTA est directrice prévention, santé, sécurité chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Depuis son arrivée, elle a défini et déployé une nouvelle politique de prévention des risques professionnels de la filiale. Elle nous livre son regard sur les questions de santé et sécurité dans le secteur de la construction.

Extrait:

Comment s’organise cette politique ?
V. K. Elle se décline autour de quatre engagements. Le premier porte sur la maîtrise des risques majeurs et la prévention des accidents.
Cela passe par le respect par tous de standards communs, à la fois individuels, de management et techniques. Les standards individuels sont entre autres : le « 360 ° » (observer son environnement de travail immédiat et vérifier qu’on est en sécurité avant de démarrer), le « Stop » (réagir face à un risque pour soi ou ses collègues, en s’arrêtant et en corrigeant la situation), porter les EPI nécessaires, être vigilant dans ses déplacements – beaucoup de nos accidents sont des chutes de plain-pied ou dans les escaliers –, ou encore la tolérance zéro vis-à-vis de la consommation d’alcool et de drogues. Côté management, nous avons instauré des briefings sécurité quotidiens. Chaque manager organise en début de journée un rapide échange avec son équipe pour faire le bilan de la veille, les points positifs, les éventuels problèmes ou dysfonctionnements rencontrés et pour souligner les points de vigilance de la journée à venir. Ces échanges complètent les quarts d’heure sécurité hebdomadaires qui existaient déjà.

Reste de l’entretien: TS786_INRS_10-12

Source: http://www.travail-et-securite.fr/ts/grand-entretien.html

Laisser un commentaire